BEL ASPECT… MAIS EST-CE UN VRAI?

EXPOSITION SPÉCIAL CONSACRÉE À LA CONTREFAÇON ET AU PIRATAGE

Image Flyer pour l'exposition spéciale

Tout le monde sait qu’il existe des contrefaçons de sacs à main et de lunettes de soleil. celui qui décide sciemment d’acheter un faux ne pense pas aux conséquences de son acte. que contient cette présumée bonne affaire ? Qui se cache derrière ce commerce ? Qu’en est-il de la qualité de cette marchandise ? La marque comptet-elle par-dessus tout ? Une imitation fait-elle vraiment plaisir ? Qui fait les frais de ce trafic ? Qu’est-ce qui est légal ? Les personnes qui achètent des contrefaçons ignorent presque toujours les dessous et l’ampleur du phénomène.

L’exposition « Bel aspect... mais est-ce un vrai ? » emmène les visiteurs dans le monde de la contrefaçon et leur fait découvrir qui se cache derrière ce trafic, comment reconnaître une contrefaçon, ce que peut contenir un faux et pourquoi cela vaut la peine d’acheter le produit original.

Durée de l'exposition temporaire: du 15 avril 2016 au 20 octobre 2018

Apertura della stagione: 8 avril 2017

Chiusura della stagione: 22 ottobre 2017


ANCIENNE EXPOSITION SPECIALE
IN CANTINE DI GANDRIA


Nuit des Musées Bernois

La nuit des musées bernois 2015

Le Musée suisse des douanes de Cantine di Gandria, qui est situé au bord du lac de Lugano, est une institution de la Confédération. A l'instar de l'Hôtel Bellevue Palace de Berne, il est rattaché au Département fédéral des finances (DFF).

Une fois n'est pas coutume, le «Musée des contrebandiers» sera l'invité de l'édition 2015 de la nuit des musées bernois et présentera les tâches de la douane civile et du Corps des gardes-frontière dans un cadre spectaculaire.

ANCIENNE EXPOSITION SPECIALE

FUITE - PROTECTION - HUMANITE

VON DER ARBEIT DES UNHCR

De par le monde, 43 millions de personnes sont contraintes à la fuite. Elles fuient les persécutions, la guerre et la violence. Le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) œuvre en faveur de la protection des réfugiés et veille à garantir le respect de leurs droits fondamentaux dans le monde entier.

Souvent, le garde-frontière est la première personne que les réfugiés rencontrent lorsqu'ils entrent en contact avec nous. L'exposition présente la situation des réfugiés, le travail du HCR pour aider les personnes vivant dans des zones de crise, ainsi que l'engagement de la Suisse dans le cadre de sa tradition humanitaire en faveur des réfugiés.


Bild von alter Sonderausstellung

FOR SALE? LA CONTREBANDE DE BIENS CULTURELS ET LA DOUANE

Les biens culturels sont précieux, fascinants et sérieusement menacés dans le monde entier. Le nombre des vols de biens culturels commis dans de nombreux pays est effrayant. La perspective d'un gain rapide et les méthodes de recherche par satellite ont ouvert la porte au crime organisé, entraînant ainsi des pillages d'une ampleur inimaginable.

LES OBJETS D'ART DU MONDE ENTIER EMERVEILLANT PETITS ET GRANDS

La Suisse a longtemps été considérée comme une plaque tournante du commerce illicite de biens culturels. Depuis l'entrée en vigueur au 1er juin 2005 de la loi sur le transfert des biens culturels, la situation a toutefois changé. A travers une sélection d'images et d'objets impressionnants, l'exposition spéciale illustre la façon dont les autorités suisses, en particulier l'Office fédéral de la culture et l'Administration fédérale des douanes, luttent contre le commerce illicite de biens culturels et la manière dont un échange culturel équitable peut être garanti par la Suisse.

Dans la seconde salle d'exposition, petits et grands pourront découvrir le travail des douaniers suisses en s'amusant et en utilisant les outils multimédia. Ils auront ainsi l'occasion de mieux comprendre l'importance que les biens culturels revêtent pour l'identité et la cohésion sociale d'une société. Et plus d'un sera surpris lorsqu'il contemplera la fresque sur laquelle les organisateurs de l'exposition informent des dommages que les touristes peuvent, sans en avoir conscience, causer lors de leurs expéditions.